Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Mer 22 Sep - 17:10

Le chevalier arriva rapidement a chez lui avec la jeune fille du nom de Maria...

Son chez lui était un vieux fort, a l'extérieur de Londres, le style était encore rustique, vieillot, mais riche et tout de même magnifique, c'est dans se monde que la fille entra. Edeyrn mena la jeune fille a une chambre pour les invités, une belle chambre qui plairait avait un confort plus que suffisent pour bien des nobles... Du même coups, il appela un serviteur...


"Cher enfant, je crois que vous devriez rester ici quelque temps...

Alors: Bienvenu! A vous jeune invité de ce fort..."

avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Mer 22 Sep - 22:30

Ayant passé la plus grande partie de mon temps de voyage dans les bras du chevalier, je fini par m'endormir une fois l'adrénaline passé.

Arrivé au fort, je me réveillait seulement quand le chevalier me parla. J'ouvrit les yeux et m'exclamai en voyant la chambre d'invité. Tout était tellement beau! comment avait-je atterrie dans un endroit pareil... Je demandai, gênée:

'' Hum, monsieur le chevalier, où sommes-nous exactement? et eu...pourriez-vous me poser au sol?''


fit-je avec les joues roses de timidité.
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Mer 22 Sep - 22:51

Sir Edeyrn avait même oublié qu'il avait encore la jeune fille dans les bras, celle-ci si légère. Il la déposa sur le lit, avec une douceur énorme...

"Humm, nous sommes dans un vieux fort, de probablement mille ans, un peu a l'extérieur de la ville de Londres... au bout de "telle" chemin." Et je suis un peu désolé, mais je crois que j'ai taché vos habits...

*Il se tourna vers la porte:

Monsieur Wade! Pourriez-vous trouver un change convenable pour cette jeune mademoiselle, ainsi que lui préparé le bain, oh et faite attention que Madame Ivette ne sache pas qu'on a une si jeune invité...

*Il se retourna vers la file


Et bien, soyez a l'aise d'utiliser la chambre et de demandé quoi que ce soit a Wade, mais il est bon pour deviné se qu'on devrait vouloir... Vous n'avez pas a être gêner...

Mais en attendant que votre bain soit prêts, comment vous vous sentez?"

avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Mer 22 Sep - 23:03

Surprise de la délicatesse de mon hôte et de sa gentillesse, mes joue devinrent plus rouge encore.

'' Je...merci..mais..eu..pourquoi faite-vous tout cela pour moi? une simple...orpheline...''

Je serrai mes bras autour de moi et regardai le plancher. Avait-je droit à tant de chance alors que mes amis faisait tout pur survivre dans les rues de Londres?

Mon aura blanche devint légèrement moins lumineuse, elle était redevenue presque comme quand Edeyrn l'avait aperçu la première fois. J'avais encore cette drôle d'impression, cette chaleur provenant de moi-même dont je ne comprenais pas l'origine...
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Mer 22 Sep - 23:13

"Pourquoi, ma jeune fille, puisque vous avez attaqué par un russe, pendant que j'était proche, parce que vous êtes la personne que j'ai croisé enfin de faire démarrer la communication entre la Reine et les moins aisés. Et surtout, parce que vous avez une aura, une aura de lumière blanche."

Le chevalier était curieux de savoir pourquoi cette aura changeait, mais il avait son idée du pourquoi...
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Mer 22 Sep - 23:33

Alors qu'il parlais, je me rendait compte de tout ce qui m'était arrivé. C'était grâce à lui si j'étais encore en vie... Je me tournais subitement quand il dit sa dernière phrase.

'' Une aura? Blanche? ou sa? de quoi parlez-vous?''

J'ai sa moi? aurai t'il vu ce que je pouvait faire, ce que je tentais de nier à moi-même...j'y comprend plus rien... comment c'est possible... Je me sentait perçée à jour, m'avait-il aider que pour cela ou par bonne foi? Je ne savait plus ou mettre mes idées...
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Mer 22 Sep - 23:57

"Oui, une aura, du as cette énergie que tous on, mais beaucoup plus fort, beaucoup plus pure, plus lumineux... Et votre aura change d'intensité avec votre certitude, avec votre confiance en soi, et aussi, cette aura diminua quand vous vous remettez en doute... Oui, il y a des choses qui sort de l'ordinaire, et votre aura est vraiment a ce point... Vous avez vu le champ de protection que vous m'avez fait... Vous avez ce pouvoir, je ne sais pas trop pourquoi, mais vous avez retiré ce champ bien vite..."
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Jeu 23 Sep - 8:44

J'écoutai avec étonnement. Ne sachant plus comment réagir. Des larmes commençaient à rouler sur mes joues alors que je constatait les faits, des larmes de joie.

" Alors...c'est vrai...c'est vraiment moi qui a fait sa...je ne suis pas folle...Je ne suis plus toute seule...''


Mon aura devin alors d'une luminosité incroyable. Je pu moi-même la déceler ainsi que cette chaleur qui se répendait partout en moi. Une de mes larme tomba sur mon bandage sur ma main, qui commença à piquer intensément. J'enlevai rapidement le bandage...pour voir ma blessure faite par la balle s'illuminer et se refermer toute seule sous mes grand yeux ébahis.
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Jeu 23 Sep - 9:04

"Non, en effet, tu es pas folle, elle est énorme présentement, vous voyez comment vous êtes capable de vous soigné... Tu as un énorme potentielle, il te suffit de le voir, et de vouloir l'utiliser..."

Sur l'entre fait, une servante arriva dans la chambre, et semblait pas remarqué quelque chose de bizarre avec la plaie qui se soigna rapidement.

"Madame, monsieur, désolé de vous déranger, Monsieur Wade a crut bon que je le remplace pour mieux servir notre jeune invité. Et de ce fait, madame, pourriez vous vous levé, pour que je prenne votre mesure?"
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Jeu 23 Sep - 9:31

Je n'en croyait pas mes oreilles. Alors il y avait vraiment quelqu'un dans ce monde qui me croyait, qui comprenais ce qui m'arrivait. Je sautai du lit pour aller serrer fort dans mes bras le chevalier en lui disant;

'' merci...merci beaucoup...''

Puis je prit un pas de recul en entendant la servante.

Je la regardait avec des yeux intrigué:

'' Prendre mes mesures? pourquoi?''
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Jeu 23 Sep - 21:32

Le chevalier la regarda curieusement lorsque celle-ci le remercia tant... Ça avait causé tant de problèmes a cette jeune fille... pauvre elle...

Puis il eu un sourire réconfortant... même si en fait, il ne l'était pas autant qu'il aurait aimé qu'il soit...

Il écouta la jeune fille, se rappela de ses stage, il y a tant d'année... il eut un sourire amusé et répondu:

"Et bien pour vous trouvé du linge qui vous convient...

Humm, mais qu'es-ce que je sens, si ça ne serait pas le doux arome d'un Earl Grey!"


En effet, un serviteur arriva déposa un théière avec 2 tasse de thé, mentionnant dans une exagération de politesse que le bain de la jeune fille serait près dans une vingtaine de minutes...

"De ce fait, comment aimé vous votre thé... a cette heures, je dois vous dire que le sucre serait malvenue..."
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Jeu 23 Sep - 23:55

Le thé? cette chose que je n'avais même pas encore eue la chance de boire de ma vie? hey bien...j'était chanceuse...

'' Hum, je ne sais pas, je n'en ai jamais bu. Alors, allez-y selon votre discrétion.'' fit-elle en se touchant le bout des deux indexs répététivement.

Je n'arrive pas a y croire, comme je peut-être aussi...choyée. Je n'ai pourtant rien de plus que...les autres...non c'est faux...mais quand même... Je mérite vraiment tout ce luxe? J'imagine que ma honte devais paraitre dans mes yeux...
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Ven 24 Sep - 14:29

Il la regarda curieux... Jamais prit de thé... mais c'est pas acceptable ça!

"Alors, ce sera avec un nuage de lait..."
Dit-il versait un peu de lait tiède dans une tasse, puis versant le thé, mettant la fine cuillère dans la tasse et lui offrant la tasse... Il fit de même pour l'autre tasse, qu'il gardait pour lui-même.


Pendant ce temps, la servante attendais encore, tape a mesure en mains... Puis reparti, voyant qu'elle dérangerait si elle prenait les mesures... elle allait trouvé un change de nuit pour la jeune fille a l'œil...


Le chevalier s'assit sur le lit, et attendit un peu, soufflant doucement son thé, se servant de la culière pour brasser d'une manière très pratiqué, silencieuse et entrainé par la bonne étiquette...

"Alors jeune damoiselle, quelle était votre beau nom déjà? Et pourriez-vous me parler un peu de vous,? Comment avez-vous abouti a la rue?"


avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Sam 25 Sep - 23:54

Heureuse de gouter à du thé, je prit la tasse à deux mains, délicatement, et souffla légèrement pour refroidir le breuvage. Sa sentait telmment bon! je regardai la tasse magnifique pendant quelques secondes. Puis en entendant la question de mon hôte, je reposait la tasse, le regard plus sombre et triste.

'' On m'apelle Maria Solstice, mais mon vrai nom complet est en fait Marianna Roosevelt Solstice, mais personne ne sait mon nom complet...apart vous. Et je préfère que les gens ne l'aprennent pas.Je ne me rapelle pas d'une partie de mon enfance. Enfait, mes premières mémoires remontent à mon réveil à l'orphelinat des Songes. Voici mot pour mot ce que soeur Anne m'a conté.

Ils m'ont trouvée dans les décombres de ma maison. Cette dernière avait prit en feu pendant la nuit. J'étais la fille de Thomas Roosevelt et de Sophia Solstice, un couple de bonnes personnes qui déposait de temps en temps de l'argent pour l'orphelinat. J'avais aussi un frère. Personne n'a su comment le feu a commencé, et personne ne sais pourquoi ils m'ont retrouvée. Les corps de mes parents en très mauvaise état, pas seulement brûlés. Personne n'a retrouvé le corps de mon frère, il s'est volatilisé. mes parents étaient très croyants, ils allaient et à la messe à toutes les fois possibles. Pourtant, sa ne les a pas sauvé de…Quand on m'a retrouvée, je n’avais aucunes égratignures, aucunes brûlures. La croix autour de mon cou dégageait une légère lumière. À côté de moi, il y avait un chat, qui avait complètement brûlé... Ce chat ne faisait pas partie de ma famille, à ce que j'en ai sue.

Cependant, je ne me rapelle de rien concernant ma famille...Mais j'ai toujours ma croix''
fit-je en sortant al petite chainette argenté avec la croix. Je la tournai pour que le chevalier puisse apperçevoir le 'M' gravé derrière. La croix dégageait une certaine énergie lumineuse, très faible.
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Dim 26 Sep - 16:08

Le chevalier la voyant prendre son thé des deux mains la rattrapa et lui montra comment elle devrait le tenir, bien qu'il ne fit de cas si celle-ci reprendrait mal sa tasse.

Il écouta avec attention cherchant a faire des lien avec les nobles et riches qu'il connaissait a Londres et qui répondrais au nom de la fille. Il écouta avec grande attention.

"Alors tu te rappelle pas de tes parents? Et qu'es ce qui est arrivé à l'orphelinat? Pourquoi es-tu pas dans une orphelinat justement?"
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Dim 26 Sep - 19:31

Je regardait le chevalier dans les yeux. Mes yeux qui normalement intincelaient de bonheur, d'un bleu clair, étaient plus sombre, de même que mon aura.

'' L'orphelinat a du fermer car ils ne pouvaient plus subvenir à nos besion, ils n'avaient même plus assé pour payer la location du terrain et du bâtiment. Je me suis donc rerouvée à la rue. J'y ai alors rencontrer quelques amis qui font maintenant parti de la création même du clan Espoir. Marc et moi principalement, avons rgrouper el plus d'orphelins possible et trouver un endroit secret où nous pourrions tous y vivre et y dormir. Ensuite, afin de survivre, tous els enfants se regroupent en petits groupes et partent voler nourrite, eau et vêtement. Tout le monde apprend à coudre et certains à soigner avec ce qui se trouve sous notre main. Cela fait maintenant deux ans... Et je n'est toujours pas trouver aucune traces de mon frère...''

Biensur, c'était ce qui c'était produit...bon avec quelques détails en moins...parler de fantômes et de bâtiments hanté n'est pas très important...non?
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Dim 26 Sep - 20:26

"Je suis fort triste que vous n'avez pas retrouvé votre frère... Quelle est son nom? Je sais que je te demande beaucoup de question, et ça doit être difficile, mais dit toi dans 5 minutes, tu seras parti pour un bon bain... Alors, humm, tu paraissais a déjà te douté que tu avais un aura, même si tu ne voulais pas le croire. Pour que tu ais des doutes, il a du se passer des choses qui ton amené à t'en douter, pourrais-je en connaitre quelque uns?"

Le chevalier ne la pousserais pas a trop répondre, ni même ne lui poserait pas toute les questions qu'il avait envie... Ce n'était pas son travail que de brusqué les orphelins, loin de la. Il buvait son thé a courte mais bonne gorgée, regardant le thé de la fille, enfin de lui rappeler d'en profité. Il ne cherchait pas a la brusqué, mais a la connaitre un peu...
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Sam 2 Oct - 14:50

Je levait les sourcils à la demande du nom de mon frère. Je répondit:

'' Son nom? Je ne sais pas...Je sais qu'il a le même nom de famille que moi et c'est tout. Pourquoi j'en ai douté? Parce que les gens ne croient pas à ce genre de chose, et mon ami Marc en fait parti.''

Je repris ma tasse de la manière que le chevalier m'avais montré et prit une petite gorgée. C'était vraiment délicieux et réchauffant! Je fermer les yeux et sourit, puis reposa la tasse. Je regarda le chevalier dans les yeux en lui disant:

'' Si vous êtes capable de savoir qui étaient mes parents, je vous en serait reconnaissante. Je sais que vous êtes une personne bonne et que vous voulez le bien des autres. Même des orphelins, et non pour votre propre personne.''

C'était étrange, je me sentait plus mature pendant ces quelques instants, plus présente et mon aura baignait de lumière.
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Sam 2 Oct - 15:01

Le chevalier écouta la jeune fille, a la recherche d'information. Il cherchera, c'étais mal qu'elle soit laisser dans le doute ainsi, laisser dans le noir. Il fut bien content de voir que la jeune fille fessait de bon effort a apprendre l'étiquette du thé!

"Je ferrai des recherches pour votre frère, je peux vous en assurer! Il en est aussi vrai pour vos parents."

Il enquêterais aussi sur ce Marc...

avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Mer 6 Oct - 22:03

Je fini mon thé sans dire autre mot, perdue dans mes pensées et mes peurs. Je déposai ma tasse, puis demanda:

'' Vous êtes vraiment une personne aimable, je vous remercie beaucoup.''


Je me levai, puis dit:

'' Vous avez mentionner un bain, je serais heureuse de pouvoir aller me laver!''

Le bonheur avait légèrement repris la place dans mon coeur.
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Mer 6 Oct - 22:22

Il sourit au commentaire de la jeune fille, puis se leva marchant lentement vers la porte de la chambre, invitant la jeune fille de marcher en premier.

"Madame Rose vous montera le chemin, Maria"

Une fois Maria sorti et parti prendre son bain, il alla chercher un panneau de bois, qui fit graver "Chambre de Maria" pour pouvoir l'accrocher le lendemain matin. Puis lui même se lava et changea.

avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Maria Solstice le Mar 12 Oct - 12:56

Je suivit donc madame rose jusque dans une grande salle magnifiquement décorée de pierre polis. Un grand bassin au fond de la pièce était semi-caché par un paravent de bois. La chaleur de la pièce était agréable. Je n'avais jamais rien vu de telle. Sur une petite tables, des serviettes, un pain de savon odorant, un pot avec des fleurs fraiches.

J'allait derrirèe le paravent, enlevait mes vieux vêtements et els mit pas trop loin et je trempait dans l'eau chaude. C'était un bonheur immense! C'était étrange cependant, je me rappelais déjà avoir eu ce genre de sensation, mais quand, ou comment? Je profitait donc de ces instant. Je ne vit pas Madame rose venir chercher mes loques. Je sortit donc de l'eau et m'enroula dans une serviette. Je cherchai mes vêtements mais ne les trouvant pas, je trouvai cependant...une magnifique robe blanche avec des broderies sur les manches et le sol. Le tissu était soyeux et doux. Je sèchai mes cheveux et les laissai tomber dans mon dos. Ils étaient maintenant relativement long, m'atteigant la taille.

Il y avait aussi de petit chaussons blanc mouelleux. Je sorti donc de la salle d'eau et tenta de me retrouver vers ma chambre... mais je me perdi assez rapidment. Je ne savait plus où j'était...
avatar
Maria Solstice

Messages : 45
Date d'inscription : 15/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Sir Edeyrn Levenheit le Jeu 14 Oct - 18:16

Une odeur, une douce odeur attira le nez de Maria, elle se rapprochait d'une place ou les doux aromes, d'ail, de thé, de bœuf, de fine herbes, de biscuits, de bacon, de pain frais, de fromage se mélangeait sous les ordres d'un chef cuisinier. Plus que Maria s'approcha, plus l'odeur devenait alléchant. Il y avait bien sur tout plein de chemin, de porte, mais suivre l'odeur serrait très facile pour Maria. Si telle est ça volonté...
Un coté du corridor était des murs de pierre, des très ancien mur de pierre, finement décoré de pièce d’art simple faite de fer, représentant en quelque sorte une fresque. Fresque qui semblait être l’histoire de chevalier se combattant contre dragons et démons, d’aide venu du ciel dans les pires moments. Il y avait de magnifique épée et armure médiéval, donc certain avait clairement été utilisé il y a de cela très très longtemps. Il y avait quelque fenêtre qui permettait de voir la cours intérieur, ainsi que de moins nombreuse meurtrière, vestige apparent de la construction du fort. Chandelle et torche fessait dansé ces espace libéré dans le mur, donnant vie a la fresque.

L’autre coté du corridor était fait de beau mur de bois, parfois trahit par des support de pierre, sa décoration était beaucoup plus simple. Le bas était du bois pale, avec un pied de bois foncé, et les deux tier du haut était du bois peint de couleur vive mais douce, souvent un rouge cerisier, ou vert bois frais. Sur cette parti, texte et cadre de toute sorte, tous des plus beau, tous vestige de leur époque, ressortait du mur. Tout avait été orchestré avec les meilleurs décorateurs pour rendre l’effet très marquant, ni trop lourd, ni trop léger, ni trop pale, ni trop foncé. Tout avait été fait pour gardé le style antique qui allait si bien a se vieux fort, rendu une maison de luxe.

Il y avait du coté intérieur quelque autre chemin, certain plus discret que d’autre, ainsi que plusieurs porte, menait on ne savait ou.

La cuisine était pas dans le chemin principal mais un des plus large chemin a l’extérieur, menant a un annexe du fort principal.
avatar
Sir Edeyrn Levenheit

Messages : 30
Date d'inscription : 16/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une discution un peu plus tranquille... (Edeyrn, Maria)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum